Pourquoi voyager à Madagascar ?


Madagascar, cette île de l’Océan Indien qui  représente plus de 26millions de population est une destination très prisée surtout dans le domaine touristique.

La beauté de sa biodiversité, l’authenticité de son paysage font d’elle une île paradisiaque. Malgré la déforestation et l’érosion, l’île rouge abrite de nombreuses espèces animales et végétales très rares et endémiques.

On peut faire des kilomètres et des kilomètres rien que de voir les fameux makis, les lémuriens de Madagascar ou encore d’autres espèces magnifiques.

La végétation exceptionnelle qui symbolise chaque région ou chaque province donne l’envie de s’aventurer tout au long de la côte, dans l’originalité et la diversité de l’île.

Le paysage magnifique et changeant selon les endroits visités fait de l’île une belle destination plein de souvenirs.  Pour les amoureux de la nature, l’île rouge est une destination idéale, les plages de sables fins, en passant par les
montagnes rocheuses en traversant les forêts tropicales. Un paysage exceptionnel et admirable.

La culture est exceptionnelle, découvrir les peuples et leurs coutumes est impressionnant. Vous visitez chaque région et vous découvrez de nombreuses diversités d’ethnies et de culture mais vous allez vous rendre compte qu’elles ne font qu’une à la fin.

Les raisons pour voyager à Madagascar


Une diversité exceptionnelle de sa nature

découverte Madagascar

Madagascar est une île authentique, ce n’est pas seulement à cause de sa faune et flore mais elle détient un climat naturel exceptionnel. La diversité de la géographie  selon les régions et les espaces font d’elle une véritable œuvre de la nature. 

Du Nord au Sud, une longue épine dorsale appelée « les hautes terres traversent le pays.  Du côté de l’Océan Indien, l’Est est caractérisée par la tombée d’une mince bande de plaine cotière. A l’ouest, le canal de Mozambique est bordé par une vaste plaine Côtière.

Le centre qui recouvre plus de ¾ de l’île est caractérisé par des massifs montagneux. Comme son nom l’indique, c’est sur les hautes terres que se trouvent les points culminants : le mont Maromokotra , c’est le plus haut sommet de Madagascar à 2876mètres qui se trouve massif de Tsaratanàna  au Nord de Madagascar. Le pic Boby ou Imarivolanitra qui se trouve au Sud de Madagascar le plus haut massif d’Andringitra, se trouve dans la région d’Ihorombe au Sud de Madagascar . Et le mont Tsiafajavona , la plus haute montagne du massif volcanique qui se trouve à quelques cinquantaines de kilomètres d’Antananarivo.

Les côtes de Madagascar :

Au départ de Ford Dauphin jusqu’à la côte de la vanille. Le Côte Est mesure plus de 50 km de large est caractérisé par de très belles étendues de plage, quelques faunes et flores  endémiques et un climat tropical.

A l’Ouest, est caractérisé par un climat sec et aride. La côte Ouest est caractérisée par les baobabs sur la partie de Morondava,  la végétation est spécifiquement couverte par la savane.

Le Sud : la côte du Sud développe une végétation originale, à cause du manque d’eau et de pluie. Une région où règnent une végétation épineuse et une montagne rocheuse, des faunes et flores qui s’adaptent à la sècheresse. 

Un festin digne d’un roi…

Pas de fête sans qu’elle soit accompagnée d’un grand festin, un repas à gogo.

Les malgaches sont bien réputés par leur façon de bien accueillir les inviter.  Ils sont capables d’inventer ce qu’ils n’ont pas rien que pour vous montrer la bienvenue.

En parlant de festin digne d’un Roi, il ne s’agit pas tout simplement des repas ni des boissons. Les malgaches sont des fêtards qui savent bien s’amuser.

Pas besoin d’électricité ni d’instrument ni d’une grande organisation pour faire la fête. On peut bien s’amuser sans lumière, sans instrument musical conventionnel. Avec de la marmite, un bidon ou quelque chose qui fait du bruit et tout va bien. La danse traditionnelle accompagne toujours les fêtes dans la campagne. Autour du feu, au bord de la plage, on danse, on rit, on se raconte des choses.

Pas besoin d’un grand buffet, juste des petites grillades, des poulets, des poissons et des crevettes.

L’alcool est toujours à l’heure, avec ou sans modération, le « toaka gasy » ou le rhum malgache traditionnel est la boisson alcoolique par excellence. Tout le monde en prend même les femmes.  Les malgaches savent faire la fête, l’ambiance est toujours présente.

Un monde moderne au rendez-vous

Un voyage digne de confort et luxueux pour les destinations les plus prisées comme Nosy Be, Diego Suarez, Sainte Marie, Antsirabe et Antananarivo.

Les hébergements et les hôtels sont de standing international du point de vue du service clients , accessibilité et également au niveau de l’équipement.

Pour les moyens  budgets par contre, on retrouve des hôtels modestes mais avec le minimum de confort. La plupart des endroits à visiter se trouvent dans les zones difficilement inaccessibles mais les hôtels sont quand même bien équipés pour un séjour inoubliable.

Côté internet, les grandes villes ont accès à internet. Vous pouvez faire un abonnement privé ou aller dans les cybercafés pour se connecter. L’internet mobile est disponible également.
Les grands hôtels vous offrent des connexions internet gratuites, un wifi disponible dans chaque chambre.

Les chambres d’hôtels sont bien équipées et confort. Elles disposent des minimums de confort comme l’eau chaude, les toilettes, la connexion wifi.
La langue française est très pratiquée dans presque toutes les zones, puis la langue anglaise et d’autres langues comme l’italienne …

Les cartes de crédits sont acceptées par la plupart des grands hôtels.

Des opérateurs dévoués

A part les activités touristiques proposées, les circuits bien organisés. Les opérateurs touristiques à Madagascar sont regroupés dans un groupement. Go to Madagascar est une réunion des professionnels du tourisme à Madagascar. Ce n’est pas la seule organisation touristique, il y a également l’ONTM. Les agences de voyages sont regroupées dans une association, les hôteliers et les restaurateurs possèdent leur propre association également. Ils sont même regroupés dans une fédération.  Les transporteurs sont également regroupés dans une coopérative, une association ou une fédération.  Le tout est membre d’une confédération du tourisme.

La confédération du tourisme à Madagascar est une entité créée par les opérateurs privés du secteur tourisme de Madagascar, avec pour mission de représenter les opérateurs touristiques dans le dialogue avec le secteur public et les partenaires techniques et financiers pour le développement des propositions et des projets, la défense des intérêts et pour un but unique de développer le secteur tourisme à Madagascar.