Parc Ranomafana : Une étendue de forêt vierge

Localisation :

Le parc Ranomafana se trouve dans le Sud Est de Madagascar à 412 kilomètres de la capitale, à 65 kilomètres de la ville de Fianarantsoa. Il est accessible par voie routière la RN 7.

C?est un parc national terrestre classé patrimoine mondial.

C?est une forêt tropicale dense et humide, avec une forêt de basse et de haute altitude. Composée de forêt de bambous, de marécage et dotée d?une biodiversité rare, elle contient nombreuses variétés d?animaux et de végétaux endémiques. C?est une forêt d?un paysage vallonné qui s?étend à 41000km carré environ avec un relief exceptionnel couvert de montagnes des falaises, et des collines, sans oublier les cours d?eaux.

La diversité de la faune et flore :

Les animaux

On peut découvrir plusieurs espèces de faune dans la forêt du parc de Ranomafana, c?est ce qui le rend spécial et idyllique par rapport aux autres parcs de Madagacascar.

On peut trouver dans cette forêt plus de 12 espèces de lémuriens dont le plus impressionnant c?est le Hapalemur Griseus Ranomafanaensis  cet espèce est classé endémique et très rare, malheureusement il est menacé. Il existe aussi l?espèce Prolemur simus qui est une espèce phare du parc. On peut y voir le « Grand Chirogae », mais aussi l?Avahi laineux, le célèbre Aye-aye, l?hapalémur doré, le grand Hapalémur, le Lémur à ventre roux, le lémur Fauve ou Maki brun, le microcèbe roux, le prophitèque de Milne-Edwards appelé le Sifaka, Lépilemur à petite dents, et le fameux Maki vari noir et blanc.

Les lémuriens ne sont pas les seuls animaux que l?on peut contempler dans la forêt de Ranomafana, il existe aussi des mammifères  les tenrecs, et les mangoustes. On recense plus de 58 espèces de reptiles.

Il existe aussi des variétés d?oiseaux, on peut compter 115 espèces d?oiseaux endémiques parmi les 257 à Madagascar, comme l?Autour de Henst, le coua à tête rousse, l?Asity de velours et l?ibis huppé.  Sans compter es amphibiens qui sont de 98espèces, chauves souris qui sont de plus de 7 espèces dont le myzopoda aurita un monogenre qu?on trouve seulement à Madagascar.

On compte aussi 20 espèces d?insectivores et plus de 300 espèces d?araignées. Ainsi que les espèces de poissons et de crustacés comme les écrevisses.

La végétation :

Le noyau de la forêt de Ranomafana est encore vierge, c?est une forêt pluviale. Elle abrite de nombreuses variétés d?orchidées qui sont uniques à Madagascar, les genres Bulbophyllum et Eulophiella. On y rencontre des des Apocynaceae, Euphorbiaceae et Rubiaceae, Dypsis sp et Phloga sp de la famille des Palmae, les Asplenium nidus des plantes botaniques rares. On y trouve aussi des plantes carnivores, des plantes epiphytes,

La forêt de Ranomafana abrite les bois précieux et durs aussi comme le palissandre, le maka, et le varongy.

Les bambous recouvrent cette forêt en compagnie des fougères,  les palmiers , les goyaves de chines, qui occupent une place très importante dans la forêt.

La piscine :

 Ce  qui rend le parc National de Ranomafana très attirant c?est aussi cette station thermale qui est connue pour sa source d?eau douce. Elle se situe pas très loin du village à côté de la rivière Namontana. C?est une piscine un peu ancienne, d?une vingtaine de mètres. Une piscine à eau chaude ferrugineuse naturelle de 38°. On peut faire de nombreuses activités sur la piscine, des massages aux huiles essentielles par des kiné, des baignoires privées. Les bains thermaux ont un pouvoir curatif d?après leur réputation. Le centre thermal sert donc aussi à une thérapie médicinale.

Randonnées :

L?endroit est très apprécié pour faire le trekking. Pour les amateurs de sports, on peut pratiquer de nombreuses activités, le trekking les randonnées, on peut s?entrainer et profiter de la végétation et la vue en même temps. Le relief est vallonné, il est caractérisé par des montées et des descentes nombreuses. On peut profiter de la visite de la cascade également.

Les randonnées pédestres permettent de contempler  une faune et flore uniques malgré que les espèces soient en voie de distinction actuellement. 

On peut faire un tour dans le jardin botanique de  Kelilalina, qui se trouve à 12 kilomètre du parc pour admirer des espèces endémiques de l?ile.